Nobelprize.org
Nobel Prizes and Laureates


The Nobel Prize in Chemistry 2003
Peter Agre, Roderick MacKinnon

Share this:

 

Communiqué de presse: Le Prix Nobel de Chimie 2003

le 8 octobre 2003

L’Académie Royale des Sciences de Suède a décidé d’attribuer le Prix Nobel de Chimie de l’année 2003, »pour des découvertes concernant des canaux dans la membrane cellulaire» pour moitié à

Peter Agre
Johns Hopkins University School of Medicine, Baltimore, USA

»pour la découverte des canaux à eau»,

et pour l’autre moitié à

Roderick MacKinnon
Howard Hughes Medical Institute, The Rockefeller University, New York, USA

»pour des études structurelles et mécanistiques sur les canaux à ions».

 

Les canaux moléculaires nous donnent accès à la chimie cellulaire

Notre corps se compose d’environ 70% d’eau salée. Le prix Nobel de l’année récompense deux chercheurs dont les découvertes ont permis d’élucider la façon dont les sels (des ions) et l’eau sont transportés a travers la paroi de nos cellules. Ces découvertes nous permettent de comprendre au niveau moléculaire comment, par exemple, le rein retire l’eau de l’urine primaire et comment les signaux électriques émis dans nos cellules nerveuses apparaissent et se propagent. Ceci est d’une importance capitale pour notre compréhension d’un grand nombre de maladies, reinales, cardiaques, musculaires ou affectant le système nerveux.

Dès le milieu du XIXe siècle, les chercheurs soupçonnaient déja que nos cellules devaient disposer de canaux spécifiques au transport de l’eau mais ce n’est qu’en 1988 que Peter Agre réussit à isoler une protéine de la membrane cellulaire. Il se rendit compte peu de temps après que c’était le canal à eau recherché depuis si longtemps. Cette découverte décisive ouvrit bientôt la porte à de nombreuses études biochimiques, physiologiques et génétiques des canaux pour l’eau chez les bactéries, les plantes et les mammifères. Aujourd’hui, les chercheurs peuvent suivre en détail le passage d’une molécule d’eau à travers la membrane cellulaire et comprendre pourquoi celle-ci laisse passer l’eau tout en faisant barrière à toute autre petite molécule ou ion.

L’autre type de canal dans la membrane, dont la découverte est récompensée cette année, se rapporte aux ions. Roderick MacKinnon provoqua la surprise dans l’ensemble de la communauté scientifique lorsqu’il réussit, en 1998, à déterminer la structure spatiale d’un canal pour le potassium. Grâce à sa contribution, nous pouvons aujourd’hui «voir» des ions passer par les canaux qui s’ouvrent et se referment selon des signaux cellulaires.

Les canaux à ions sont vitaux au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles. Ce qu’on appelle le potentiel d’action des cellules nerveuses (ou neurones) apparaît quand un canal à ions situé à la surface d’un neurone est ouvert par un signal chimique envoyé par un neurone adjacent, après quoi une impulsion électrique se propage le long de la surface de la cellule nerveuse grâce à l’ouverture et à la fermeture d’une série de canaux à ions, cela en l’espace de quelques millisecondes.

Le prix de cette année illustre la façon dont la biochimie atteint le niveau atomique pour mieux comprendre le processus de la vie.

 

Read more about this year's prize
Information for the Public
Advanced Information (pdf)
To read the text you need Acrobat Reader.
Links and Further Reading

 


Peter Agre, est né en 1949 (54 ans) à Northfield au Minnesota (citoyen américain). Il obtint un doctorat de médecine en 1974 à la Johns Hopkins University School of Medicine à Baltimore, États-Unis. Il est professeur de chimie biologique et professeur de médecine à la Johns Hopkins University School of Medicine à Baltimore aux États-Unis.

Roderick MacKinnon, est né en 1956 (47 ans). Originaire de Burlington aux environs de Boston aux États-Unis (citoyen américain). Il obtint un doctorat de médecine en 1982 à la Tufts Medical School à Boston aux Étas-Unis. Il est professeur de neurobiologie moléculaire et de biophysique à The Rockefeller University à New York aux États-Unis.

Montant du prix: 10 millions de Couronnes suédoises à partager également entre les lauréats.

Service information: Malin Lindgren, informatrice, tél. +46 8 673 95 22, +46 709 88 60 04, malin@kva.se,
et Eva Krutmeijer, Responsable relations publiques, tél. + 46 8 673 95 95, + 46 709 84 66 38, evak@kva.se

 

Share this:
To cite this page
MLA style: "Nobelprize.org". Nobelprize.org. Nobel Media AB 2014. Web. 27 Aug 2014. <http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/chemistry/laureates/2003/press-fr.html>

Recommended:

Dabble in the latest techniques in forensic science.

 

On 27 November 1895 Alfred Nobel signed his last will in Paris.

 

All you want to know about the Nobel Prize in Chemistry!