Nobelprize.org
Nobel Prizes and Laureates


The Nobel Prize in Chemistry 2005
Yves Chauvin, Robert H. Grubbs, Richard R. Schrock

Share this:

 

Communiqué de presse: Le Prix Nobel de Chimie 2005

5 octobre 2005

L'Académie Royale des Sciences de Suède a décidé d’attribuer le Prix Nobel de Chimie pour l’année 2005 conjoitement à

Yves Chauvin
Institut Français du Pétrole, Rueil-Malmaison, France,

Robert H. Grubbs
California Institute of Technology (Caltech), Pasadena, CA, Etats-Unis et

Richard R. Schrock
Massachusetts Institute of Technology (MIT), Cambridge, MA, Etats-Unis

« pour le développement de la métathèse en synthèse organique ».

 

La métathèse, une danse avec changement de partenaire

Les Prix Nobel de Chimie de l’année ont développé la métathèse pour en faire l’une des réactions les plus utiles en chimie organique. Leurs travaux ont ouvert des possibilités fantastiques pour, entre autres, la fabrication de médicaments. La création de nouvelles molécules n’est bientôt plus limitée que par notre imagination!

Les substances organiques contiennent du carbone élémentaire. Les atomes de carbone peuvent former de longues chaînes ou des anneaux, se combiner à d’autres éléments tels que l’hydrogène et l’oxygène, former des liaisons doubles, etc. Toute vie sur terre est basée sur de tels composés carboniques mais on peut également les créer artificiellement, ce qu’on appelle synthèse organique.

Métathèse signifie changer de place. Dans les reactions métathèse, les liaisons double entre les atomes sont rompues et recomposées d’une façon qui provoque le changement de place de groupes d’atomes. On obtient ce réarrangement grâce à l’action de molécules catalytiques spécifiques qui permettent la réaction sans subir de modification chimique. Ainsi, la métathèse est un peu comme une danse au cours de laquelle on changerait de partenaire.

Animation (Plug-in requirement: Flash Player 6) 

C’est en 1971 que Yves Chauvin réussit à expliquer en détail le fonctionnement des réactions. Dans la phase suivante, les chercheurs s’efforcèrent d’appliquer la « recette » pour développer, dans la limite du possible, les catalyseurs.

Richard Schrock fut le premier chercheur à produire un composé métalloïde jouant un rôle efficace de catalyseur dans les métathèses. C’était en 1990 et quelques années après, Robert Grubbs mit au point un catalyseur encore plus performant, stable dans l’air et qui s’est donc révélé d’une grande utilité pratique.

La métathèse est couramment utilisée dans l’industrie chimique, surtout dans la production de médicaments et de matériaux plastiques élaborés. Grâce à la contribution des Lauréats, la méthode est devenue:

  • plus efficace (réduction du nombre d’étape de réactions, économie des resources, moindre quantité de sous-produits),
  • plus conviviale (stable dans l’air, utilisable dans des conditions normales de température et de pression) et
  • plus écologique (solvants non toxiques, émissions réduites).

C’est donc là une grande avancée pour la chimie dite « verte », qui s’efforce justement de réduire les émissions par une production plus ingénieuse. La métathèse illustre bien comment les contributions de la recherche élémentaire peuvent rapidement générer de nombreuse d’applications pour le bénéfice de l’homme, de la société et de l’environment.

 

Read more about this year's prize
Information for the public (pdf)
Advanced Information (pdf)
To read the text you need Acrobat Reader.
Links and Further Reading
 

 

Yves Chauvin, est né en 1930 (74 ans), de nationalité française. Directeur de recherche honoraire à l'Institut français du pétrole, Rueil-Malmaison, France.

Robert H. Grubbs, est né en 1942 (63 ans) à Calvert City, Kentucky, Etats-Unis (de nationalité américaine). Doctorat de Columbia University en 1968 à New York, NY, Etats-Unis. Professeur Victor and Elisabeth Atkins en chimie au California Institute of Technology (Caltech), Pasadena, CA, Etats-Unis.

Richard R. Schrock, est né en 1945 (60 ans) à Berne, Indiana, Étas-Unis (de nationalité américaine). Doctorat de Harvard University en 1971. Professeur Frederick G. Keyes Professor en chimie au Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, MA, Etats-Unis.

 

Montant du prix: 10 millions de Couronnes suédoises, sont réparties d’une manière égale entre les Lauréats

Chargée de presse: Malin Lindgren, informatrice, tél. +46 86 73 95 22, +46 709 88 60 04, malin@kva.se, et Eva Krutmeijer, chargée de presse, tél. + 46 86 73 95 95, + 46 709 84 66 38, evak@kva.se

 

Share this:
To cite this page
MLA style: "Nobelprize.org". Nobelprize.org. Nobel Media AB 2013. Web. 19 Apr 2014. <http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/chemistry/laureates/2005/press-fr.html>

Recommended:

Dabble in the latest techniques in forensic science.

 

On 27 November 1895 Alfred Nobel signed his last will in Paris.

 

All you want to know about the Nobel Prize in Chemistry!