Nobelprize.org
Nobel Prizes and Laureates


The Nobel Prize in Physiology or Medicine 1957
Daniel Bovet

Share this:

Banquet Speech

Daniel Bovet's speech at the Nobel Banquet in Stockholm, December 10, 1957 (in French)

Maestà, Signori Accademici, Eccellenze, Signore e Signori,

E' per me ragione di gioia profonda trovarmi nouvamente in Svezia, questo grande paese legato per tanti motivi all'Italia e con cui io stcsso ho così profondi vincoli di amicizia e, oggi, di riconoscenza.

La très haute distinction dont j'ai été l'objet de la part du Karolinska Institutet me remplit en effet de gratitude, de fierté et de joie, mais fait également naître en moi quelque perplexité. En tant qu'homme de science accoutumé à établir des liens logiques entre les événements, je cherche en vain le lien qui a pu transformer ce qui a été toujours la vie quotidienne au laboratoire pour ma femme et pour moi, les petits incidents de l'expérimentation, la recherche minutieuse et objective de chaque jour, la collaboration avec mes assistants, parfois l'ennui d'une correction d'épreuves, par un coup de baguette magique de l'Académie, dans les heures inoubliables et lumineuses que nous vivons ce soir.

Peut être, et c'est la seule explication plausible, a-t-on voulu primer dans ma personne et dans mes travaux la recherche scientifique poursuivie avec confiance et avec amour: les drapeaux de vos rues, les lumières de ce soir, au delà de nos personnalités, saluent une fois de plus l'effort vers la connaissance et le grand idéal de culture et de paix qu'Alfred Nobel a indiqué en mourant. Dès lors la magnificence de cette soirée se justifie et, dans mon émotion, je ne puis manquer avant tout d'évoquer tous les savants illustres qui m'ont précédé dans la glorieuse famille des Prix Nobel, et dont plusieurs ont été spirituellement mes maîtres et mes guides les plus sûrs.

Je voudrais dire aussi quelle joie profonde représente pour moi le fait que grâce à la confiance que m'a témoignée le Karolinska Institutet, j'ai vu aujourd'hui dans la salle bleue de l'Hôtel de Ville, la pharmacologie a l'honneur.

Cette jeune science qui n'a pas partout droit de cité relève à la fois de la physiologie et de la médecine; d'aucuns lui reprochent de n'être ni l'une ni l'autre. En réalité elle a à nos yeux l'immense mérite d'être une véritable science et des plus subtiles, et en outre de forger les armes les plus pacifiques du monde, celles qui servent à soigner les blessures et à guérir la plupart des maladies et sans lesquelles les médecins seraient comme des soldats sans fusil.

Ce qui guide notre travail et lui donne son aspect particulier c'est que le caractère de la recherche va de pair avec l'application clinique, le résultat théorique avec l'action immédiate dans l'organisme. Je voudrais dire que le pharmacologue est un peu comme un poète dont la recherche de la rime constitue la joie la plus subtile: et en effet pour nous aucun résultat théorique n'est satisfaisant s'il ne s'accompagne de la vérification du clinicien.

Je songe ce soir non seulement aux savants illustres qui m'ont précédé mais aussi à notre maître Ernest Fourneau qui nous a tracé la voie, aux amis tels que Domenico Marotta qui nous ont fait confiance et nous ont permis, à ma femme et à moi, d'aller de l'avant.

Il me semble en ce moment représenter tous mes collègues pharmacologues dont le travail dans les Instituts de recherche et dans les Universités a engendré une ère thérapeutique nouvelle et c'est avec fierté et au nom d'eux tous et non seulement au mien propre que je remercie le Comité Nobel de la confiance témoignée et de l'encouragement qu'il vient ainsi de donner à des recherches dont l'avenir montrera les grandes possibilités pour la compréhension de certains phénomènes biologiques et pour la préservation de la vie humaine.

From Les Prix Nobel en 1957, Editor Göran Liljestrand, [Nobel Foundation], Stockholm, 1958

 

Copyright © The Nobel Foundation 1957
Share this:
To cite this page
MLA style: "Daniel Bovet - Banquet Speech". Nobelprize.org. Nobel Media AB 2014. Web. 30 Aug 2014. <http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/medicine/laureates/1957/bovet-speech.html>

Recommended:

Try to save some patients and learn about human blood types!

 

All you want to know about the Medicine Prize!

 

Read more about the Medicine Prize during the past century