Nobelprize.org
Nobel Prizes and Laureates


Nobel Prizes and Laureates

The Nobel Prize in Physics 2007
Albert Fert, Peter Grünberg

Share this:

 

Communiqué de presse: Le Prix Nobel de Physique 2007

9 octobre 2007

L’Académie des Sciences Royale Suédoise a décidé d’attribuer le Prix Nobel de Physique pour l’année 2007 conjointement à

Albert Fert
Unité Mixte de Physique CNRS/THALES, Université Paris-Sud, Orsay, France, et

et

Peter Grünberg
Forschungszentrum Jülich, Allemagne,

« pour la découverte du phénomène de magnétorésistance géante ».

 

La nanotechnologie permet des têtes de lecture de disque dur plus sensibles

Le Prix Nobel de Physique de cette année récompense la technologie utilisée pour lire l’information stockée sur des disques durs. C’est grâce à cette technologie qu’une miniaturisation radicale des disques durs a été possible ces dernières années. Des têtes de lecture sensibles sont nécessaires pour lire les données mémorisées sur les disques durs compacts intégrés, présents dans les ordinateurs portables et certains lecteurs de musique.

Le Français Albert Fert et l’Allemand Peter Grünberg découvrirent en 1988, indépendamment l’un de l’autre, un effet physique tout nouveau – la magnétorésistance géante ou GMR. Des variations magnétiques extrêmement faibles entraînent dans un système GMR de fortes variations de la résistance électrique. C’est un effet très utile pour la lecture des disques durs où l’information mémorisée magnétiquement doit être convertie en courant électrique. Très tôt après la découverte, chercheurs et ingénieurs se mirent donc à la tâche d’exploiter cet effet dans les têtes de lecture. Après le lancement de la première tête basée sur l’effet GMR en 1997, cette technologie fut vite standardisée. Même encore aujourd’hui, les toutes nouvelles techniques de lecture dérivent de la GMR.

Sur un disque dur, l’information, par example la musique, est stockée sous forme de domaines aimantés dans des directions différentes. Les données mémorisées sont extraites par l’intermédiaire d’une tête de lecture qui balaie le disque et enregistre les variations magnétiques. Plus le disque est compact, plus les domaines doivent être petits et leur aimantation faible. Un disque dur doit donc être lu par une tête d’autant plus sensible qu’on veut y stocker des informations de manière très dense. Une tête de lecture basée sur l’effet GMR est capable de convertir d’infimes variations magnétiques en des variations de résistance électrique, et par là-même en des variations dans le courant envoyé par la tête de lecture. Le courant constitue le signal de détection de la tête de lecture et les différentes puissances de ce courant représentent des uns et des zéros.

L’effet GMR fut découvert grâce aux nouvelles techniques développées dans les années 1970 pour fabriquer des couches ultra-fines de différents matériaux. Pour que l’effet GMR se manifeste, il faut utiliser des structures constituées de couches épaisses de quelques atomes seulement. On peut aussi considérer l’effet GMR comme l’une des premières applications véritablement significatives de la nanotechnologie si prometteuse.

Read more about this year's prize
Information grand public (pdf)
Scientific Background (pdf)
To read the text you need Acrobat Reader.
Links and Further Reading
 

Albert Fert, citoyen Français. Né en 1938 à Carcassonne, France. Docteur ès Sciences en 1970, à l’Université Paris-Sud, Orsay, France. Professeur à l’Université Paris-Sud, Orsay, France, depuis 1976. Directeur scientifique de l’Unité Mixte de Physique CNRS/Thales, Orsay, France, depuis 1995.
www2.cnrs.fr/en/338.htm

Peter Grünberg, citoyen Allemand. Né en 1939 à Pilsen. Docteur ès Sciences en 1969, au Technische Universität Darmstadt, Allemagne. Professeur à l’Institut für Festkörperforschung, Forschungszentrum Jülich, Allemagne, depuis 1972.
www.fz-juelich.de/portal/gruenberg_e

 

Montant du prix: 10 millions de couronnes suédoises, réparti d’une manière égale entre les lauréats.

Contact: Erik Huss, Chargé de presse, tél. +46 8 673 95 44, portable +46 70 673 96 50, erik.huss@kva.se
Ulrika Björkstén, Editeur scientifique, +46 702066750, ulrika.bjorksten@kva.se

L’Académie des sciences royale suédoise, fondée en 1739, est une organisation indépendante dont le rôle est de promouvoir la science et d’en renforcer son influence sur la société. Par tradition, l’académie est plus particulièrement responsable des sciences et des mathématiques.

 

Share this:
To cite this page
MLA style: "Communiqué de presse: Le Prix Nobel de Physique 2007". Nobelprize.org. Nobel Media AB 2014. Web. 26 Oct 2014. <http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/physics/laureates/2007/press-fr.html>

Recommended:

Your mission is to arrange an amazing laser party!

 

On 27 November 1895 Alfred Nobel signed his last will in Paris.

 

Read more about the Nobel Prize in Physics.