Nobelprize.org
Nobel Prizes and Laureates


Nobel Prizes and Laureates

The Nobel Prize in Chemistry 1987
Donald J. Cram, Jean-Marie Lehn, Charles J. Pedersen

Share this:

Banquet Speech

Jean-Marie Lehn's speech at the Nobel Banquet, December 10, 1987 (in French)

Majestés, Altesses Royales, Chers Collègues et Amis, Mesdames et Messieurs,

J'ai le grand honneur et le réel plaisir de dire, au nom de Charles Pedersen, de Donald Cram et en mon propre nom, notre profonde gratitude et notre émotion d'être ici, avec vous, ce soir. Si aujourd'hui cette agréable tâche a été confiée au plus jeune des trois lauréats, je n'en oublie pas moins qu'à mon âge Mozart était mort depuis 13 ans.

En nous attribuant le prix Nobel 1987, l'Académie Royale des Sciences de Suède et le Comité Nobel ont sans doute voulu reconnaître, à travers nous, autant la vitalité d'une Science que l'activité des équipes et la fécondité des recherches de celles et de ceux qui travaillent dans le domaine retenu cette année. C'est donc aussi en leur nom que nous vous remercions de la joie et de l'encouragement que procure à tous cette reconnaissance suprême.

Nous exprimons tout spécialement notre gratitude à nos collaboratrices et collaborateurs qui, au cours des années, ont participé a nos travaux. Nous aurions souhaité les avoir avec nous aujourd'hui.

Quand affluent les appels téléphoniques et quand se pressent les quêteurs d'entretiens, on peut se prendre à regretter le calme (relatif, il est vrai!) du laboratoire. Mais on se fait une raison (assez facilement, il faut le reconnaître!), car le Prix Nobel est chaque année une occasion unique de parler à un large public de cette science qui sans cesse réinvente son objet et se recrée à tout instant, se métamorphosant au fur et à mesure qu'elle se développe, inscrivant dans la matière les fruits de son imagination, comme le sculpteur qui modèle la pierre ou le compositeur qui organise les sons. Par la plasticité des formes et des fonctions de la molécule et du matériau, par sa puissance créatrice ainsi que par son rôle de relais, la chimie n'est pas sans analogie avec l'art, démarche de transfert par l'œuvre créée.

Par delà la chimie des liaisons fortes, qui soudent les atomes en molécules, c'est la chimie des interactions faibles qui a été distinguée cette année, celle où l'union fait la force, où les acteurs se donnent la main pour mieux étreindre l'objet de leur désir, ou l'accord des formes permet la reconnaissance de l'autre. Cette chimie, que l'on peut nommer supramoléculaire, forme en quelque sorte une sociologie moléculaire. Les interactions entre molécules y définissent le lien interspécifique, l'action et la reaction, la stabilité d'une organisation et les "affinités électives" qui y règnent, bref, le comportement des individus et des populations moléculaires.

Par Charles Pedersen, ces propriétés ont été révélées dans ses éthers-couronne, Donald Cram les a traduites dans sa chimie des molécules hôtes et des molécules invitées, dans nos travaux elles s'expriment dans les espèces supramoléculaires, les supermolécules.

A y regarder de près, il me semble apercevoir dans nos domaines d'activité une réponse à la question que tant de journalistes nous ont posée, à savoir si nous attendions à être ici, un jour, avec vous. Je soupçonne mes deux compagnons de fortune, d'en avoir posé les jalons de longue date. En effet Charles Pedersen n'a-t-il pas appelé ses molécules des éthers-couronne? Donald Cram n'a-t-il pas entrevu déjà ces hôtes illustres et tous ces invités hautement sélectionnés? Quand à moi, beaucoup moins préscient, je ne puis que m'exclamer, c'est super, super, super ... molécules!

Finalement il me reste à remercier nos hôtes, nos amis et collègues suédois, de la chaleureuse hospitalité qu'ils ont prodiguée à nos familles, à nos invités et à nous-mêmes au cours de ces jours à Stockholm, de ces jours pendant lesquels, à travers quelques-uns de ses praticiens, et grâce à Alfred Nobel, est fêtée la Science, composante majeure des richesses culturelles de l'humanité, qui abolit les frontières et tisse des liens entre les peuples.

From Les Prix Nobel. The Nobel Prizes 1987, Editor Wilhelm Odelberg, [Nobel Foundation], Stockholm, 1988

 

Copyright © The Nobel Foundation 1987
Share this:
To cite this page
MLA style: "Jean-Marie Lehn - Banquet Speech". Nobelprize.org. Nobel Media AB 2014. Web. 31 Oct 2014. <http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/chemistry/laureates/1987/lehn-speech.html>

Recommended:

Dabble in the latest techniques in forensic science.

 

All you want to know about the Nobel Prize in Chemistry!

 

Read more about the Nobel Prize in Chemistry.