Nobelprize.org
Nobel Prizes and Laureates


Nobel Prizes and Laureates

The Sveriges Riksbank Prize in Economic Sciences in Memory of Alfred Nobel 2003
Robert F. Engle III, Clive W.J. Granger

Share this:

 

Communiqué de presse: Le Prix de Sciences économiques institué par la Banque de Suède à la mémoire d'Alfred Nobel, 2003

le 8 octobre, 2003

L'Académie Royale des Sciences de Suède a décidé d’attribuer le Prix de la Banque de Suède en Sciences Économiques à la mémoire d’Alfred Nobel pour l’année 2003, pour moitié à

Robert F. Engle
New York University, USA,

«pour des méthodes d’analyse de séries temporelles économiques avec volatilité saisonnière (les modèles ARCH)»,

et à

Clive W. J. Granger
University of California at San Diego, USA,

«pour des méthodes d’analyse de séries temporelles économiques avec une tendance commune (cointégration)».

 

Méthodes statistiques pour les séries temporelles économiques

Les chercheurs en sciences économiques exploitent des données sous forme de séries temporelles, c’est-à-dire des séries chronologiques de données, pour mettre en évidence des relations et tester des hypothèses d’une théorie économique. Les séries temporelles rendent compte de l’évolution du PIB, des prix, des taux d’intérêt, des cours des actions, etc. Les lauréats du prix Nobel de cette année ont développé au cours des années 1980 de nouvelles méthodes statistiques qui portent sur deux propriétés caractéristiques de beaucoup de séries temporelles: la volatilité saisonnière et la non stationnarité.

La volatilité, définie par des fluctuations aléatoires dans le temps, est un facteur très important sur les marchés financiers puisque la valeur des actions, des options et autres valeurs mobilières dépend de leur risque. Les fluctuations peuvent varier fortement dans le temps : des périodes calmes montrant de faibles fluctuations peuvent être suivies de périodes plus turbulentes marquées de fortes fluctuations. Donc, bien que la volatilité évolue dans le temps, les chercheurs ont longtemps utilisé, par manque d’alternative, des méthodes statistiques supposant une volatilité constante. Ainsi, la découverte de Robert Engle est une véritable percée car le concept d’Auto-Régressifs à Hétéroscédasticité Conditionnelle (ARCH) permet de modéliser statistiquement la volatilité saisonnière de nombreuses séries temporelles. La modélisation ARCH est devenue un outil indispensable, non seulement pour les chercheurs, mais pour les analystes du marché financier dans l’estimation du risque de gestion de portefeuille.

La plupart des variables macro-économiques suivent une tendance stochastique, de sorte qu’une perturbation temporelle, par exemple du PIB, a un effet prolongé sur le long terme. De telles séries temporelles sont appelées non stationnaires, à la différence de celles, stationnaires, qui fluctuent autour d’une valeur donnée. Clive Granger montra que l’analyse des données non stationnaires avec des méthodes statistiques d’analyse des séries temporelles stationnaires peuvent donner des conclusions erronées. Son grand mérite fut de découvrir que des combinaisons spécifiques de séries temporelles non stationnaires peuvent se comporter stationnairement et donc permettent de produire des résultats statistiquement corrects. Granger baptisa ce phénomène «cointégration». Il élabora des méthodes qui se sont révélées particulièrement efficaces pour des systèmes à dynamique de court terme et soumis à de fortes perturbations stochastiques, mais dont la dynamique à long terme est aussi contrainte par des relations d’équilibre existantes dans une économie, par exemple, la relation entre richesse et consommation, taux de change et niveaux de prix, ou encore taux d’intérêt à court terme et à long terme.

Read more about the this year's prize

Information for the Public
Scientific Background (pdf)
To read the text you need Acrobat Reader.
Links and Further Reading

Robert F. Engle, est né en 1942 (60 ans) à Syracuse, New York, États-Unis (citoyen américain). Il obtint un doctorat à Cornell University en 1969. Il est professeur Michael Armellino dans le Management de Services Financiers, à New York University, NY, États-Unis.

Clive W. J. Granger, est né en 1934 (69 ans) à Swansea au Pays de Galles (citoyen britannique). Il obtint un doctorat à University of Nottingham en 1959. Il est professeur émérite d’économie à University of California at San Diego, États-Unis.

Montant du Prix: 10 millions de Couronnes suédoises à partager également entre les lauréats.

Service information: Katarina Werner, assistante information, tél. +46 8 673 95 29, katarina@kva.se, et Eva Krutmeijer, Responsable relations publiques, tél. +46 8 673 95 95 , +46 709 84 66 38, evak@kva.se

 

Share this:
To cite this page
MLA style: "Le Prix de Sciences économiques, 2003 - Communiqué de presse". Nobelprize.org. Nobel Media AB 2014. Web. 24 Nov 2014. <http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/economic-sciences/laureates/2003/press-fr.html>

Recommended:

Find out if all countries in the world gain on trading.

 

On 27 November 1895 Alfred Nobel signed his last will in Paris.

 

All you want to know about the Prize in Economic Sciences!